Principales boissons alcoolisées polonaises

S’il ne fallait retenir qu’une seule boisson polonaise avec alcool, ce serait certainement la vodka. Il est vrai que la Pologne est spécialisée dans ce type de boisson alcoolisée. Malheureusement, cet alcool polonais demeure assez fort. Il n’est pas rare que le degré d’alcool contenu dans ce breuvage atteigne les 40 degrés. Il faudra donc le consommer avec modération. Comme toutes les boissons alcoolisées d’ailleurs. D’autres boissons sont même plus fortes que la vodka polonaise. On citera notamment le spirytus qui a une teneur en alcool avoisinant les 90 degrés. On peut alors parler d’alcool fort de Pologne. Qui ne sera pas à mettre entre toutes les mains !

A côté de ces alcools typiques de Pologne, il en existe des plus doux. On parlera évidemment de la bière polonaise dans ce billet de blog. Ou encore de quelques liqueurs polonaises. Sans oublier le vin polonais qui tend peu à peu à revenir sur le devant de la scène.

Quel que soit son mode de consommation, de très bonnes boissons alcoolisées polonaises sont à découvrir. C’est un peu le rôle de notre épicerie en ligne. De quoi faire partager nos découvertes au fur et à mesure que les rayons de notre boutique s’étoffent.

Quelles sont les boissons avec alcool fabriquées en Pologne ?

Nous avons eu souvent l’occasion de le voir lors de différentes animations polonaises. Il n’est pas rare que les personnes nous rencontrant nous mentionnent que nous ne proposions pas d’alcool polonais. Il est vrai que la vente d’alcool et son import est une activité complexe à gérer. Entre les droits de douane, les licences à obtenir, il n’est pas toujours simple de se lancer. Surtout lorsque l’on souhaite comme Polska Box être généraliste.

Le développement de notre activité nous permet aujourd’hui de nous consacrer sur de nouveaux besoins. Et il était normal que nous vous proposions des alcools traditionnels polonais. C’est la raison pour laquelle nous allons vous présenter ci-dessous les principaux alcools typiques de Pologne.

Prêt pour le voyage au pays de l’alcool de Pologne ? Nous allons ici vous proposer de découvrir les principaux alcools fabriqués en Pologne.

Le spirytus : l’alcool polonais fort à ne pas mettre entre toutes les mains

Lorsque l’on parle d’alcool polonais spiritus, les habitants de Pologne peuvent nous regarder avec de gros yeux. Il est vrai que c’est une des boissons à la teneur en alcool la plus élevée sur le marché. Autant vous dire qu’il faudra avoir le cœur bien accroché pour en déguster une gorgée. Sa teneur en alcool oscille souvent au dessus des 90 degrés. Autant dire que l’on s’en servira surtout dans la confection de certaines recettes de cuisine polonaise. Notamment dans celles concernant la pâtisserie polonaise.

Pouvant servir à la cuisine, le spiritus polonais sera la base à la préparation de certains alcools maison. Comme l’alcool papa maman polonais par exemple. En effet, il vaut mieux le mélanger. Et comme diraient certains polonais, le spiritus est réservé aux gens vivant dans la rue. Pour se réchauffer des problèmes qu’ils rencontrent au quotidien. On passera donc son chemin si on souhaite le boire pur. A moins de ne pas avoir crainte de tomber dans un coma éthylique profond.

La vodka : l’alcool national polonais ?

Nous aurons certainement l’occasion de revenir sur l’histoire de la vodka. D’origine russe pour la plupart des gens, les polonais en revendiquent pourtant l’invention et la paternité. Cet alcool est souvent issu d’une distillation de céréales ou de pommes de terre. Le premier type de vodka qui vient à l’esprit est celle avec sa couleur blanche. C’est cette sorte qui est la plus répandue dans les rayons de nos hypermarchés en France. A côté de celle-ci, on citera aussi les vodkas aromatisées. Le plus souvent aux fruits mais aussi avec certaines plantes. Qui donnent l’occasion à certains consommateurs de dire qu’elles sont faites pour une consommation à des moments précis. Comme vous le constaterez, de nombreuses vodkas polonaises existent. Comme le prouvent les rayons des supermarchés polonais d’ailleurs.

La vodka blanche : l’indispensable boisson des repas festifs polonais

Lors des repas polonais en famille, il n’est pas rare qu’une vodka polonaise trône sur la table. Il est vrai que ce breuvage alcoolisé est souvent plébiscité par de nombreux polonais. Tout d’abord à cause de son prix mais aussi la façon dont elle est bue. Soit mélangée avec du jus de fruits ou pure.

Certains n’hésiteront pas à dire que la vodka blanche est l’alcool national en Pologne. Mais sa consommation se veut réellement internationale. Beaucoup de consommateurs l’utiliseront d’ailleurs dans l’élaboration de cocktails. Troisième marché mondial en terme de ventes, cette boisson alcoolisée est fabriquée par de nombreuses marques polonaises. Les plus prisées seront certainement la Belvedere ou la Chopin. Mais il en existe bien d’autres comme la Wyborowa ou Żubrówka Biała. Les goûts seront différents d’une marque à l’autre. La raison se veut très simple. Le produit à la base de la distillation peut-être bien différent d’une boisson à l’autre. Certaines vodkas seront réalisées à partir de céréales comme l’orge ou le seigle. Tandis que d’autres seront faites à partir de pommes de terre. Que de nombreux français pourront appeler alcool de patates d’ailleurs.

La vodka aromatisée aux fruits ou aux herbes comme digestif

A côté de la vodka blanche, certainement la plus populaire, on retrouve des vodkas colorées. Ou devrait-on plutôt dire aromatisée. La vodka aromatisée la plus populaire est certainement la célèbre Żubrówka avec son herbe de bison. Qui possède ainsi une coloration légèrement verte.

Avec un marché très dynamique, les principales marques de vodkas polonaises proposent aussi des alcools aromatisés. Il ne sera pas rare de trouver des vodkas au citron ou à la cerise par exemple. Ou même à la noisette qui seront avant tout considérées comme des digestifs. De nombreuses marques pourront être citées. On retiendra avant tout la Soplica qui a été déclinée dans de nombreuses saveurs.

Si vous n’êtes pas friand des agrumes ou des fruits, que diriez-vous d’une vodka aux herbes ? De nombreux habitants de Pologne vous diront qu’elles possèdent des bienfaits. Tel est le cas par exemple de la Żołądkowa Gorzka. En matière de vodka aromatisée, un large choix s’offre à vous. Vous pourrez bien entendu la boire en tant qu’apéritif. Tandis que certaines pourront être dégustées en tant que digestif à la fin du repas. De quoi parler de liqueur polonaise ?

Les différents types de liqueurs polonaises

Cela est servi parfois à la fin d’un repas dans un restaurant polonais. Il n’est pas rare que le serveur vous apporte une liqueur polonaise. Cette attention toute particulière est habituelle dans certains restaurants. Notamment à Cracovie qui est une ville des plus touristiques en Pologne. Le plus souvent à la cerise, mais d’autres parfums sont bien évidemment possibles. Voici donc quelques déclinaisons de ces vodkas typiques de Pologne.

La vodka à la cerise polonaise : la Wiśniówka

Cet alcool polonais à la cerise est en fait une base de vodka à la cerise. Même si elle se veut bien évidemment plus liquoreuse. Vous la retrouverez le plus souvent sous le nom de Wiśniówka. Même si certaines marques comme Soplica l’ont renommé Wiśniowa. Cette liqueur à la cerise prendra par exemple toute sa place après un repas typiquement polonais. C’est d’ailleurs ce qui est majoritairement servi dans de nombreux restaurants polonais.

Si vous détestez les fruits rouge, il existe d’autres liqueurs en Pologne. Peut-être préférerez-vous les alcools polonais au miel, aux œufs ou aux prunes ?

La vodka à la prune : choisir entre Soplica et Dębowa Polska entre autres

Comme vous le constatez par vous-même, de nombreuses formes d’aromatisations sont possibles pour les vodkas. Est-ce encore des vodkas ou des liqueurs ? Il est vrai que la frontière demeure assez mince. Nous vous laisserons donc juger et prendre parti.

La couleur de l’alcool de prune polonais est moins marquée que celui à la cerise. Elle se présente le plus souvent sous une couleur blanche. Mais le goût des prunes est bel et bien présent.

De nombreuses marques proposent cette variante. Les plus connues seront certainement à chercher chez les fabricants que sont Soplica et Dębowa Polska. Même s’il n’est pas rare d’en trouver sous d’autres appellations.

Alcool polonais au miel : une variante de l’hydromel ?

Les 2 saveurs que nous venons de vous présenter sous assez banales. Même si elles possèdent réellement un goût unique. Qu’il faut goûter pour s’en faire une idée précise. D’autres alcools polonais ont aussi bonne presse. Certains n’hésiteront pas à évoquer le terme d’hydromel polonais. Même si nous jugeons que cette appellation semble un peu usurpée.

En matière d’alcool au miel polonais, on retiendra avant tout le Krupnik. Qui est une liqueur à base de miel, d’épices et d’herbes. Avec une teneur en alcool avoisinant les 38 degrés, cet alcool demeure assez fort. Mais il aura l’avantage de pouvoir être servi glacé ou chaud. Ou même avec de la bière en cocktail assez étonnant.

Personnellement, nous pensons chez Polska Box que la traduction en tant qu’hydromel demeure trompeur. Il est vrai que l’hydromel est souvent un alcool avoisinant les 10 à 18 degrés. Nous vous laisserons donc juger par vous-même entre ces 2 boissons. Qui sont pour nous totalement différentes.

L’alcool polonais avec des œufs : l’advocaat

L’origine de la boisson advocaat proviendrait avant tout des Pays Bas. Mais la recette originelle de cette liqueur a été reprise par de nombreux industriels polonais. C’est une liqueur féminine par excellence. Car elle n’est pas l’une des plus fortes en alcool que l’on pourra trouver sur le marché. Elle tire en effet autour de 15 à 20 degrés. Très liquoreuse, cette liqueur polonaise aux œufs peut malheureusement vite se montrer écœurante. Sauf peut-être pour ceux qui apprécient particulièrement le Baileys.

De nombreuses références sur le marché sont disponibles. Et vous pourrez par exemple jeter votre dévolu sur la Dębowa Advocatka.

Nous avons fait un tour exhaustif des alcools forts de Pologne. Il serait peut-être temps de s’intéresser à des alcools dits de consommation courante. Comme peuvent l’être la bière ou encore le vin.

Les principales marques de bières polonaises le sont-elles encore ?

Pour ceux qui ont des racines polonaises, les noms de Tyskie, Zubr, Okocim ou Żywiec doivent vous dire quelque chose. Il est vrai que la Pologne possède des brasseries bien connues dans le monde entier. De tout temps, la Pologne a produit d’excellentes bières. Certaines ont fait le tour du monde et ont même intéressées les plus grands brasseurs internationaux. C’est ainsi que sous une marque de bière polonaise se cache parfois un nom international. Comme c’est le cas pour Carlsberg qui détient Okocim entre autres. Ou Heineken qui exploite la marque Żywiec ou Warka.

Dans le monde de la finance internationale, il n’est pas rare que de telles choses arrivent. Mais rassurez-vous, les bières polonaises que nous proposons proviennent bien de Pologne. Même si derrière elles, nous pourrions polémiquer sur son propriétaire. Qu’elles soient blondes, ambrées ou brunes, il y en aura pour tous les goûts. D’une région à l’autre, les bières polonaises peuvent avoir un goût plus ou moins marqué. De quoi en apprendre un peu plus en les découvrant et en les dégustant.

En matière de bières, la Pologne succombe aussi à la mode. C’est ainsi qu’il n’est pas rare de voir sur le marché des bières aromatisées. Aux fruits tout d’abord et qui s’apprécient comme un rafraichissement frais. Mais une nouveauté apparait aussi depuis de nombreux mois. Il s’agit bien évidemment du radler qui est une forme de panaché revisité. Sur une base de bière, les industriels y rajoutent de la limonade mais aussi du jus concentré de fruits. Nous n’hésiterons pas d’ailleurs à vous présenter ces nouveaux produits polonais dans les prochaines semaines.

Et le vin polonais dans tout ça ?

On ne peut pas dire que le domaine viticole polonais soit un des plus vastes d’Europe. Il est même assez rare de trouver des vins polonais sur les cartes des restaurants. Vous ne souhaitez pas boire les 50cl de bière polonaise lors de votre repas ? Il faudra certainement vous diriger vers des vins bulgares ou chiliens. Souvent bons marchés, c’est d’ailleurs ceux que la plupart des restaurants proposent à leur carte.

Malgré des frontières communes avec l’Allemagne, on ne trouve que très peu de vignobles en Pologne. Excepté près de la frontière allemande sur des villes comme Zielona Góra. Pourquoi donc les produits de la vigne ne sont pas plus représentés en Pologne ? Certes, le climat n’est pas un des plus propices au développement du raisin. Mais ce n’est certainement pas la raison principale.

Pendant de nombreuses années, la consommation d’alcool en Pologne se contenait à la bière et à la vodka. Il a fallu la chute du mur de Berlin. Ainsi que les voyages plus courants des polonais en Europe de l’Ouest pour qu’ils redécouvrent cette boisson. Depuis les mœurs évoluent et l’on trouve de plus en plus de vin. De quoi relancer à terme la production de vin polonais en Pologne ?

Dans ce nouvel article du blog Polska Box, nous avons souhaité être exhaustif. Pour tenter de vous présenter les principaux alcools traditionnels polonais. Comme sur les autres types de produits, le marché évolue sans cesse. Nous nous ferons donc un plaisir de mettre à jour ce billet concernant les alcools polonais.

Boutique Polska Box

1 Comment
  1. J’aime la Wiśniówka à 45°

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les expéditions Polska Box seront effectuées à partir du 15.11.2018. Commandez avant cette date pour recevoir vos produits polonais préférés ! Ignorer