Le pounchki : le beignet venu de Pologne

Les puristes de la langue polonaise crieront certainement à l’entourloupe. Les polonais du Nord de la France parlent de pounchki pour qualifier les célèbres beignets polonais pączki. On dira simplement que ce donuts venu tout droit de Pologne s’écrit comme il se prononce. Malgré des noms qui peuvent différer, le pounchki est une véritable institution de la cuisine polonaise. Un jour de l’année lui est même consacré. Alors qu’en France, nous consommerons des crêpes le mardi gras, la tradition polonaise se veut différente. Lors du jeudi gras ou Tłusty Czwartek, les polonais en consommeront plusieurs millions. De quoi avoir une indigestion avec ce dessert polonais ? Pas si sûr ! Malgré leur mode de cuisson et leurs ingrédients, les véritables beignets polonais ne sont pas toujours gras. Et se mangent même assez facilement par deux ou trois.

En période de carnaval, toutes les régions du monde ont un peu leur spécialité. Le temps froid qui règne pendant ces périodes de l’année, nous pousse à chercher du réconfort. C’est ainsi que les aliments qui tiennent au corps sont souvent plébiscités. En Pologne, on se dirigera vers le pounchki, qui est un peu une forme de gâteau polonais détourné.

Certains sont peu être des chanceux. Ils pourront en effet trouver cette spécialité polonaise dans les rayons de leur hypermarché. Voire même dans certaines boulangeries et pâtisseries polonaises. Pour les autres, il faudra se mettre aux fourneaux. Mais rassurez-vous, la recette des beignets polonais est assez simple à réaliser. Envie de découvrir plus en détail cette douceur venue de Pologne ? Nous allons vous en dire un peu plus sur le pączek.

Les pączki : le gâteau polonais à consommer avec modération ?

Avant de le consommer avec délectation, il faut avoir à l’esprit plusieurs choses. Si vous êtes en pleine période de régime, il faudra consommer le beignet polonais pounchki avec modération. Ce sont en effet de véritables petites bombes caloriques. Même si leur forme et leur taille pourraient nous faire penser le contraire. C’est surtout au niveau de la garniture et de sa cuisson dans l’huile qu’il tire ses calories. Même si des versions light pourront être réalisées. Mais ne vaut-il pas mieux en consommer moins mais de meilleure qualité ? A vous de faire votre choix selon vos envies gourmandes du moment.

Histoire du beignet polonais : de la version salée à la version sucrée que nous connaissons

Nous n’allons pas refaire l’histoire complète du beignet. Soyez rassuré. Mais l’origine de celui-ci remonte à la Rome antique. Où il était consommé principalement lors du solstice d’hiver et au printemps. A cette époque, on préparer ces gâteaux frits plutôt salés. Il était possible d’en trouver en version sucrée avec les influences arabes.

Lors de leur apparition en Pologne, ils étaient avant tout consommer dans leur version salée. Notamment garni avec du lard. Il aura fallu attendre le 16ème siècle pour voir apparaître leur déclinaison sucrée. Et c’est au 18ème siècle qu’il prendra sa forme définitive. Que nous connaissons à l’heure actuelle et qui le rend moelleux.

Gâteau polonais traditionnel, un jour lui a même été consacré. Afin qu’il apporte le bonheur dans la vie de son consommateur. Comme quoi, le beignet pounchki peut avoir des vertus insoupçonnés.

Le voyage du beignet polonais pounchki à travers le monde

Quel que soit le pays, on connaît tous une version de beignets. En Silésie, il n’est pas rare de le voir nommé Kreple. Avec une étymologie très proche des crêpes, il y a pu avoir de nombreuses confusions. Quoi qu’il en soit, les beignets polonais ou non se retrouvent un peu partout dans le monde. On parlera de poncziki en Russie, mais de donuts aux États-Unis. Qu’ils soient français, anglais, polonais ou américains, leur forme est identique. De quoi avoir des repères et montrer que la diaspora polonaise a eu une incidence.

C’est ainsi que l’arrivée des polonais en France a ouvert la voie. Ce beignet s’est vite transformé en pounchki. Il est même devenu le nom courant pour qualifier cette pâtisserie. Que l’on retrouve sous cette appellation dans de nombreux hypermarchés dans le nord de la France. Mais aussi avec des recettes un peu spécifiques. Comme celle de pounchki aux pruneaux qu’il est rare de trouver dans d’autres régions françaises.

Plus proche de nous, le meilleur VRP des pączki fut certainement le Général de Gaulle. Alors capitaine à la sortie de la première guerre mondiale, il fut envoyé en Pologne. Il a eu l’occasion d’habiter juste au dessus de la pâtisserie Blikle. Se liant d’amitié avec la famille qui parlait français, il avait l’habitude de consommer ces douceurs polonaises. Et plus particulièrement les beignets à la confiture de rose. Pour ceux qui connaissent Varsovie, une légende persiste sur la place Charles de Gaulle et son rond-point. Il est dit que la statue de notre cher général est orienté vers la pâtisserie Blikle. Et montre un homme se dirigeant chercher ses gâteaux préférés.

Vous n’aurez pas besoin d’un valise diplomatique pour avoir de véritables beignets polonais pączki en France. Même si la recette traditionnelle polonaise sera différente de celles que l’on trouve en France. Il faudra certainement vous faire à l’idée de les confectionner par vous même. Car même chez Polska Box, nous ne les commercialisons pas pour le moment. La chaîne logistique a en effet trop de contraintes pour vous proposer des beignets frais au quotidien.

Le jeudi gras ou Tłusty Czwartek en Pologne : le pączki day

En France, la tradition veut que l’on mange des crêpes le mardi gras. Le mardi gras polonais ne se tient pas un mardi mais un jeudi. Le jeudi gras ou Tłusty Czwartek est le jour des pączki. Où il est possible de dévorer ce gâteau frit en abondance. Même à dépasser les limites que l’on souhaite se fixer. Dernier jeudi avant le carême chrétien, on peut dire que les polonais font le plein de force. Pour éviter certainement les excès lorsqu’ils entreront en période de carême. Les polonais consommeront, selon les années, pas moins de 100 millions de beignets ce jour précis.

Lors du Tłusty Czwartek, les spécialités les plus prisées seront évidemment les pounchki polonais. Mais aussi les faworki qui ressemblent aux bugnes du sud est de la France. Selon un vieux proverbe polonais, un dénommé Bartek aurait fait une confusion. Il aurait confondu jeudi gras et bons beignets frits. Depuis, la tradition a voulu que ce jour soit associé à la consommation excessive de beignets.

Vous pourrez évidemment consommer les pounchki tout le reste de l’année. Si vous souhaitez les confectionner vous même, il vous faudra certainement une recette digne de ce nom. Pourquoi donc ne pas tester notre recette de beignets polonais.

Confectionner vos pounchki : la recette des beignets polonais

Envie de réaliser ces célèbres beignets frits de forme ronde ? Garnis ou non de confiture, vous aurez le choix. Il existe en effet différentes façons de les savourer. Pour réaliser la recette des pounchki, il vous faudra les ingrédients suivants. Vous serez normalement en mesure d’en réaliser environ 40.

  • 1 kilo de farine,
  • 50 grammes de levure fraiche,
  • 100 à 150 grammes de sucre,
  • 500ml de lait,
  • 6 jaunes d’œufs,
  • 1 œuf entier,
  • 5 à 6 cuillères à soupe d’huile ou 100 grammes de beurre,
  • Une demi gousse de vanille,
  • 40 ml d’alcool comme le spiritus polonais ou de la vodka,
  • Zeste de citron,
  • Une demi cuillère à café de sel.

Pour obtenir la pâte, il vous faudra donc mélanger l’ensemble de ces ingrédients. Nous vous conseillons de la laisser reposer une heure 30 avant de confectionner vos boules. Qu’il faudra ensuite passer dans de l’huile chaude quelques minutes.

Une fois cuits, il faudra les garnir selon vos envies du moment. Vous pourrez les fourrer à la confiture de rose, de fraise ou de pruneaux. Voire même à la crème patissière. Il est vrai que la recette des pounchkis aux pruneaux est appréciée dans certaines régions de France. En touche finale, vous pourrez effectuer un petit glaçage avec des fruits confits. Ou simplement les saupoudrer de sucre glace.

Avec cette recette de beignet polonais, vous devrez vous régaler. Si vous souhaitez en savoir plus, nous reviendrons plus en détail sur cette recette polonaise des pounchkis.

Vous savez désormais quasiment tout sur ces célèbres gâteaux polonais. Il ne reste plus qu’à les préparer et à les déguster en famille. S’il vous manque un ingrédient, vous le trouverez peut-être sur notre boutique de produits polonais en ligne. De quoi se régaler avec des beignets polonais pączki.

Boutique Polska Box

Nous serions heureux d'avoir votre avis !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.